Vaginoplastie

vajinoplasti-banner

Qu'est-ce que la vaginoplastie ?

La vaginoplastie est une intervention qui vise à éliminer le relâchement anormal et la perte d’élasticité du vagin dus au vieillissement, à l’accouchement, aux interventions gynécologiques, etc. Il s’agit en fait d’une intervention chirurgicale visant à resserrer le vagin.

Le vagin est un organe qui possède des tissus musculaires souples et doux. L’opération de vaginoplastie est nécessaire en cas de lésions du tissu conjonctif dues à un traumatisme lors d’un accouchement normal, de relâchement ou d’affaissement des muscles de la zone génitale, d’affaissement des muscles, des tissus mous dû à une constipation chronique, de développement du relâchement et de l’élargissement avec une perte de poids excessive, de divers troubles hormonaux, d’affaiblissement du vagin et du tissu musculaire dû au vieillissement, de faiblesse structurelle congénitale du tissu musculaire vaginal ou de certaines anomalies.

La vaginoplastie doit être considérée comme une opération de reconstruction et de chirurgie esthétique. En effet, elle permet non seulement d’éliminer les préoccupations esthétiques de la patiente, mais aussi de traiter les dysfonctionnements. La chirurgie de resserrement du vagin offre également des solutions aux problèmes de dysfonctionnement sexuel, de constipation et d’incontinence urinaire.

L’opération dure environ une heure et est réalisée sous anesthésie générale ou sous sédation. Pendant l’opération, la quantité de mucus nécessaire au resserrement et le tissu conjonctif relâché sont retirés. Les tissus musculaires relâchés sont suturés, ce qui rend les tissus tendus et serrés. Le mucus et les tissus conjonctifs sont suturés pour resserrer le vagin dans une mesure appropriée.

La vaginoplastie est souvent associée à une périnéoplastie pour être plus efficace sur le plan esthétique. En d’autres termes, la zone située entre l’ouverture vaginale et l’anus est également réparée. Comme tous les matériaux de suture utilisés après l’opération disparaissent spontanément, il n’est pas nécessaire de faire des points de suture.

La plupart des patients peuvent reprendre un comportement normal après 48 à 72 heures, mais une période de récupération complète de 6 à 8 semaines est nécessaire avant de s’engager dans une activité sexuelle. Aucune cicatrice visible ne subsiste dans la région génitale.

Considérations avant une vaginoplastie

• La période la plus idéale pour l’opération est celle qui suit la fin du cycle menstruel.
• Si la patiente prend des médicaments hormonaux, elle doit les arrêter 3 semaines avant l’opération. 2 semaines après l’opération, la patiente peut recommencer à prendre ce médicament.
• Chez les patientes prenant des anticoagulants, le traitement doit être arrêté depuis au moins 3 jours.
• S’il existe une infection vaginale, elle doit être traitée avant l’opération.
• Il est conseillé à la patiente de ne rien manger ni boire 6 heures avant l’intervention.

Que faut-il envisager après l'intervention ?

Il est très important pour le patient d’accorder une grande importance à l’hygiène après l’opération. Mais pour cela, il n’est pas nécessaire d’appliquer des médicaments locaux. Jusqu’à la fin du processus de récupération (environ 6 à 8 semaines), il est nécessaire de prendre une douche debout, de ne pas se baigner en mer et en piscine et une période de récupération complète est nécessaire avant de s’engager dans une activité sexuelle.

Pendant cette période, et surtout pendant la première semaine, il est important d’éviter les comportements qui augmenteront la pression intra-abdominale (constipation, efforts, sports lourds, soulèvement de charges lourdes, accroupissement, etc.)

Qu'est-ce que la labioplastie ?

L’une des procédures les plus privilégiées dans les chirurgies esthétiques vaginales est la labioplastie, qui donne de très bons résultats chez les femmes souffrant d’affaissement des lèvres. Au cours de cette intervention, l’asymétrie des lèvres est corrigée. L’affaissement des lèvres peut devenir une source de crainte pour les femmes, non seulement sur le plan visuel, mais aussi en raison de désagréments tels que des douleurs pendant l’activité sexuelle, la miction, etc. La labioplastie permet d’éliminer avec succès ces problèmes et de restaurer l’aspect esthétique. Elle peut également être réalisée dans le cadre d’une vaginoplastie. En outre, une apparence vaginale plus jeune et plus saine peut être obtenue en injectant de la graisse dans le labium.

Ces opérations d’esthétique vaginale ne sont pas censées donner des résultats définitifs dans la résolution des dysfonctionnements sexuels. Comme on sait que ces problèmes peuvent se développer à partir d’un équilibre hormonal dû à diverses raisons psychologiques, il est très important, pour la satisfaction des patients, de consulter les branches appropriées et de planifier le traitement en fonction des recommandations de ces spécialistes.

Chirurgie du corps

Well World Instagram

Informations et rendez-vous