La génétique

genetik-banner

Qu'est-ce que la génétique ?

L’élément de la vie, la clé du mécanisme des maladies et des traitements est la science génétique. Tous les codes appartenant au vivant, y compris l’ADN et l’ARN, sont stockés dans le « génome ». Bien que la biologie moléculaire et la génétique sont des branches de la science travaillant à déchiffrer les codes de l’ADN et les codes génétiques, ces disciplines permettent également des percées importantes en médecine préventive. Les gènes codent pour les protéines de l’organisme. Quel gène code quelle protéine peut être compris par la biologie moléculaire et le séquençage génétique.

Les gènes font partie de la chaîne d’ADN que l’on trouve dans les chromosomes des cellules, qui portent les caractéristiques héréditaires d’une créature et permettent à ces caractéristiques d’être transmises de génération en génération. La tâche de chaque gène, qui permet de stocker des informations concernant l’organisme, est différente de celle des autres. De la couleur des cheveux au groupe sanguin, de la sensibilité aux maladies au système immunitaire fort ou faible, presque tous les domaines de la vitalité sont liés aux gènes. La science génétique a un vaste champ d’étude. Elle permet de déterminer la cause de nombreuses maladies et d’en établir un diagnostic précoce. Même la détection de la prédisposition génétique d’une personne à cette maladie est possible grâce aux avancées scientifiques actuelles, avant même que la maladie ne se déclare.

Que fait le séquençage du génome entier ?

La science de la génétique peut révéler tous les codes du métabolisme d’une personne grâce à un processus appelé « séquençage du génome entier ». Les possibilités offertes par la science génétique sont également à la base de la médecine préventive, qui est l’objectif le plus important de la Longevity Clinic et fournit une approche permettant de détecter les prédispositions avant que les maladies ne surviennent et de prendre des mesures personnalisées.

Les gènes sont situés sur les chromosomes qui se présentent sous la forme de petits motifs filamenteux. Une personne normale possède 46 chromosomes dans chaque cellule. 23 de ces chromosomes proviennent de la mère et 23 du père. Dans certains cas particuliers, il peut se produire des mutations qui empêchent le gène de fonctionner correctement lors de la réplication. Ces mutations peuvent se traduire en clinique comme la cause d’une maladie génétique ; parfois, elles peuvent entraîner certaines prédispositions susceptibles de dérégler la santé d’une personne, comme le diabète, les maladies auto-immunes familiales transitives, le cancer et la réponse immunitaire. Toutes ces prédispositions d’une personne peuvent être détectées sans même devoir encore développer la maladie en effectuant un séquençage génétique à partir d’échantillons de sang ou de tissus afin d’identifier les changements dans le chromosome ou le gène.

Médecine personnalisée et génétique

La médecine personnalisée est un domaine qui commence à prendre de l’importance et à être plus utilisé dans la pratique courante grâce aux progrès de la biologie moléculaire et de la génétique. Bien que la médecine personnalisée soit surtout conçue pour obtenir le bon traitement pour la maladie, au bon moment et à la bonne dose, elle est maintenant devenue un domaine qui permet à une personne de se prémunir contre ses risques avant de tomber malade.

La médecine personnalisée dans le domaine de l’oncologie revêt une grande importance, notamment du point de vue de la médecine préventive. En effet, 5 à 10 % des cancers sont dus à des causes héréditaires. En particulier pour ces cancers génétiques, détecter le risque d’une personne de développer un cancer (détecter une prédisposition au cancer) et effectuer un suivi protecteur en fonction de ce risque est l’une des situations où la médecine personnalisée est le plus souvent appliquée. À cette fin, une analyse des mutations est effectuée sur les gènes associés au cancer héréditaire familial à l’aide de la technologie de séquençage génétique de nouvelle génération.

Outre le cancer, les pratiques de médecine personnalisée dans de nombreuses maladies rares et communes peuvent être utilisées en termes d’analyse du risque. Il s’agit également d’un guide important pour déterminer les pratiques de médecine préventive contre les maladies cardiovasculaires. Il existe de nombreux gènes différents associés à une prédisposition génétique aux maladies cardiovasculaires et la détection de variantes dans ces gènes qui sont connues pour être des facteurs de risque peut permettre des ajustements pour réduire ce risque dans les conditions de vie des personnes ayant une prédisposition. La prédisposition aux maladies cardiovasculaires et à de nombreuses autres maladies autres que le cancer peut être détectée avant l’apparition de la maladie grâce à la science génétique et une personne peut vivre une vie beaucoup plus saine et plus longue sans tomber malade grâce au suivi d’experts avec des conseils personnalisés sur le mode de vie.

Longévité

Well World Instagram

Informations et rendez-vous