Bioinformatique

biyoinformatik-banner

Qu'est-ce que la bioinformatique ?

La bioinformatique est un domaine scientifique similaire mais distinct du calcul biologique, alors qu’elle est souvent considérée comme synonyme de biologie computationnelle. Les méthodes expérimentales à grande échelle, telles que le séquençage de l’ADN, qui peuvent être considérées comme une révolution dans le domaine de la biologie moléculaire et de la génétique, ont également donné naissance à la science de la bioinformatique. Grâce à la bioinformatique, il est désormais possible de traiter les grandes données produites à la suite d’un large éventail d’expériences et de comprendre des processus biologiques complexes.

On peut dire que la bioinformatique et la génétique sont en fait des parties inséparables l’une de l’autre. Ce domaine couvre tous les aspects de la vie, tout en combinant les statistiques et la biologie. La génétique et la bioinformatique façonnent l’avenir de la biotechnologie, de l’agriculture, de l’herboristerie et de la médecine. Elle permet à la fois de révéler notre passé pour comprendre le monde cellulaire en éclairant les réseaux biomoléculaires et les voies biologiques et de répondre aux questions sur les maladies et les systèmes écologiques.

La bioinformatique peut être brièvement résumée comme l’analyse et la compréhension de l’information génétique. Elle peut être considérée comme une combinaison des technologies de l’information, de l’informatique et des sciences génétiques. Il est possible d’utiliser les technologies de l’informatique avec les techniques numériques sur ordinateur en bioinformatique dans la conception graphique tridimensionnelle des molécules, les séquences moléculaires, les bases de données de structures moléculaires tridimensionnelles, la production de grandes quantités de données en peu de temps, l’étude des molécules biologiquement actives, l’analyse des informations obtenues à partir des projets de génome des bactéries, des levures, des humains, des animaux, des plantes, et dans la solution des problèmes biologiques.

La première base de données biologique, la « Protein Identification Resource » (Ressource d’Identification de Protéine), a été fondée par Margaret Dayhoff en 1972. Dayhoff et ses amis ont commencé par organiser les familles de protéines. C’est de là qu’est née l’idée de comparer les séquences de protéines. La première base de données d’ADN a été créée en 1979.

Quelle est l'importance de la bioinformatique ?

Les projets de séquençage du génome, qui sont des données génétiques très importantes, sont devenus l’une des nécessités absolues d’aujourd’hui pour les applications diagnostiques et thérapeutiques. La tâche la plus importante de la bioinformatique est de collecter des données sur les génomes de toutes les espèces biologiques, y compris les humains, les séquences de protéines et les structures tridimensionnelles des protéines, les bases de données sur les voies métaboliques, les lignées cellulaires et les informations sur la biodiversité. La bioinformatique joue un rôle crucial dans la réussite du projet du génome humain. Les méthodes bioinformatiques sont désormais devenues un élément indispensable des recherches biologiques. L’objectif principal de la bioinformatique est de comprendre toutes les fonctions associées à un génome donné et d’améliorer la qualité de la vie. Cela se fait par l’organisation des données, le développement et la mise en œuvre de systèmes.

Bioinformatique et médecine personnelle

L’objectif principal de la bioinformatique est d’étudier les structures et les fonctions des séquences d’ADN, d’ARN et de protéines, de produire des solutions pour les maladies et les troubles génétiques, de produire des médicaments qui peuvent traiter les maladies génétiques. Cependant, récemment, elle est également devenue un domaine qui fournit des informations utiles dans le domaine de la médecine personnalisée. Un être humain possède un génome contenant environ 25 000 gènes. Ces gènes contiennent de nombreuses données, allant des caractéristiques morphologiques d’une personne aux maladies dont elle souffrira, en passant par la façon dont le corps réagit aux médicaments qu’elle prend. Le génome de chaque personne est personnalisé. Par exemple, si un type de traitement pour une maladie particulière peut être bénéfique pour un patient, il peut ne pas avoir le même résultat pour d’autres patients. La médecine personnalisée est devenue un domaine de plus en plus efficace ces dernières années grâce aux progrès de la science de la génétique et de la bioinformatique. Elle peut non seulement fournir un traitement personnalisé des maladies mais aussi identifier les risques de maladies et prendre les mesures appropriées sans attendre que la personne tombe malade. Cependant, dans le cadre de la médecine préventive personnalisée, les données bioinformatiques sont également d’une grande importance pour adopter les bonnes pratiques en clinique.

Longévité

Well World Instagram

Informations et rendez-vous